Journal en Français

Alerte : A Minembwe les officiers militaires FARDC et Burundais FNDB confirment leur alliance avec les groupes armés contre les Twirwaneho

Dans une réunion tenue à  Madegu entre les notables Banyamulenge et le commandant des FNDB basé à Minembwe. Ces officiers leur a confirmé que les opérations militaires conjointes (FARDC et FNDB ) contre Twirwaneho sont bel et bien confirmées.

Les FARDC et les FNDB sont en alliance avec les Mai Mai contre Twirwaneho.

À la question lui posée par les notables de pourquoi  s’attaquer aux seuls Twirwaneho en laissant d’autres groupes armés, il répond en ces termes ‘‘Nous sommes en alliance avec certains groupes armés qui ont accepté de collaborer avec nous’’, les chefs lui demandent s’il peut accepter de collaborer avec Twirwaneho également, il répond ‘‘ce n’est pas à moi de décider, c’est les FARDC’’.

Le colonel Rugabisha Alexis viendra aussi informer à ces mêmes notables que les opérations contre Twirwaneho sont au point d’être lancées,  mais il ajouta que ce ne sera pas sous sa commande, c’est sa hiérarchie qui va les diriger et  d’ajouter  ‘‘Tout ce que vous écrivez, ceux que vous déclarez  sont vite contredits et balayés par d’autres personnes qui sont plus fortes que vous’’, une façon de les décourager et de leur montrer que c’est sans effets tout ce qu’ils font.

Il poursuit à déclarer ‘‘pour votre information  beaucoup de militaires FARDC vont incessamment quitter Kilembwe et Lulimba pour se joindre à ceux de Minembwe dans leurs opérations contre Twirwaneho et dans leur passage, ajouta-t-il, ils ne vont pas s’attaquer aux Mai Mai car, selon lui, les Mai Mai ne sont pas en conflit avec les FARDC’’.

L’opinion nationale qu’internationale devraient faire attention à ces alliances.

Les notables sont surpris par ces déclarations  qui prouvent à suffisance que les FARDC et les FNDB sont en alliance avec les Mai Mai surtout que les zones considérées comme bastion de Mai Mai sont celles-là que les FARDC vont traverser pour atteindre Minembwe.

Ceci s’ajoute aux messages de mobilisation lancés récemment par les chefs Mai Mai appelant leurs troupes à saisir cette occasion pour détruire Minembwe une fois pour toutes.

Les habitants de la localité de Kabingo nous informent qu’ils ont observé le mouvement des Mai Mai qui se rassemblent en face de leurs villages à Bikarakara, donc l’attaque est bien coordonnée et planifiée par les FARDC.

L’opinion nationale et l’opinion  internationale devraient faire attention à ces alliances contre nature qui se font solennellement entre les armés loyalistes et les milices locales qui ont déjà commis plusieurs crimes; alliances de nature non seulement  à ternir l’image de nos forces armées, mais également qui prouvent que l’imminence d’un génocide n’est plus à contester.

L’histoire du Rwanda en 1994 devrait nous servir de leçon

En RDC le phénomène du Nord-Kivu où les milices locales sont intégrées au sein des FARDC  commence à s’installer dans les Hauts plateaux de Minembwe. Toutes les fois où, durant les  6 années de conflits, nous avons donné les informations relatives au complot qui s’opérait entre les Mai Mai et certains éléments FARDC de la 12ème Brigade, personne ne le croyait, aujourd’hui ça devient clair, l’alliance est officiellement conclue.

 

 L’Editorial

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Solve : *
9 ⁄ 3 =


To Top